Robert Doisneau s’expose au Gouffre de Padirac

13 juin 2019

L’exposition « Robert Doisneau au Gouffre de Padirac » a été conçue en étroite collaboration avec l’Atelier Robert Doisneau, créé par Annette Doisneau et Francine Deroudille, les deux filles du photographe, pour assurer la conservation et la représentation de son oeuvre ; et Laurence Fontaine, architecte scénographe pour le Centre Pompidou et l’Atelier Robert Doisneau pour qui elle signe de nombreuses expositions.

Cette exposition à la scénographie originale a été imaginée pour mettre en lumière les photos de Robert Doisneau et préserver la naturalité du site ; elle réunit une cinquantaine de clichés et s’articule autour de deux thématiques : la visite du Gouffre de Padirac et la région de la Vallée de la Dordogne, à l’été 1954.

Aux abords du Pavillon d’Accueil, le visiteur admire le puits, cette incroyable cavité d’un diamètre de 33 mètres et d’une profondeur de 75 mètres. Devant lui, une bâche de plus de 30 mètres de hauteur habille le Grand Escalier de style Eiffel, offrant ainsi les premiers clichés grand format de l’exposition.

S’en suit une série de regards tournés vers le haut. Il s’agit là d’extraits de photographies dans lesquelles les visiteurs de l’époque, acteurs éphémères de ces clichés, sont fascinés par les voûtes des salles & galeries souterraines du Gouffre. Une fois au fond du puits, on apprécie un accrochage muséal classique, retraçant la visite à laquelle Robert Doisneau a assisté, lorsqu’il a immortalisé le Gouffre de Padirac : le Pavillon d’Accueil, le Restaurant Troglodyte, les guides-bateliers, les galeries & salles souterraines…

C’est au lac des Gours que l’exposition se termine sur une série de clichés de la région, présentés dans des caissons rétro-éclairés qui se fondent dans l’obscurité pour ne faire ressortir que la beauté des paysages et des anonymes photographiés par Robert Doisneau.

 

© Benjamin Decoin / SES de Padirac